Direction de projets informatiques

Classé dans : Programme | 0

Les objectifs de la formation

  • Intégrer les spécificités de l’organisation de son entreprise pour organiser au mieux ses projets et sa gouvernance.
  • Créer la confiance au sein des relations entre les parties prenantes des projets, pour garantir l’efficacité de l’ensemble.
  • Anticiper toutes les dérives des projets, en tirant partie des outils les plus pertinents.
  • Agir à distance, agir avec des cultures différentes, faire de la diversité une force de ses projets.

 

Durée

  • 2 Jours

 

Public ciblé

  • Directeur de projet ou directeur de PMO.
  • Chef de projet ayant déjà conduit un projet ou déjà formé au management de projet ou à la conduite de projet.

 

Prérequis

  • La maîtrise des principes du management de projet.
  • L’expérience concrète de la conduite de projet.
  • Les participants auront suivi au préalable une formation structurée sur le management d’un projet.

Le programme de la formation

1-  La direction de projet informatique
  • Constats, bonnes pratiques et projet reconnus.
  • Rôles : maîtrise d’ouvrage et maîtrise d’œuvre, chef de projet utilisateur, chef de projet informatique.
  • Démarches projet : séquentiel, incrémental, évolutif.
  • Compétences attendues du chef de projet, les domaines de connaissance du PMI, l’évolution du métier.
  • Rôle du chef de projet suivant les entreprises.
  • Spécificités des philosophies des projets Agiles.
  • Niveau de maturité de l’entreprise (référentiel CMMI).
  • Critères de succès d’un projet : déterminer, valider et suivre sur la durée.
2- Les éléments essentiels pour le démarrage d’un projet
  • En amont du projet, le « Business Case », l’analyse de la valeur, le ROI ou valeur ajoutée.
  • Lettre de mission du chef de projet ou comment asseoir sa légitimité et son rôle.
  • Plan Projet : choix et mise en place des processus et des règles sur le projet.
  • Comment le projet s’inscrit-il dans les normes et standards d’entreprise ?
  • Déterminer les facteurs Qualité du projet, les moyens et mesures Qualité associés.
  • Adapter le plan projet à la nature du projet (développement, intégration, mise en place de progiciel, déploiement…).
3- Maîtriser les délais et les risques
  • Définir la liste des travaux, les erreurs courantes, les règles.
  • Planification des travaux : règles de construction d’un PERT.
  • Plan de charge des équipes. Techniques d’estimation de charge.
  • Estimation des coûts.
  • Gestion du temps sur le projet : l’ensemble des moyens et outils de gestion adaptés.
  • Direction simultanée de plusieurs projets.
  • Identifier et évaluer l’impact des risques projet.
  • Prévoir un tableau de bord de maîtrise des risques.
4/ La communication Projet
  • Identifier les « cibles » de communication, les parties prenantes, les acteurs impliqués, les unités opérationnelles.
  • Règles d’une bonne communication. Gestion du message et des interlocuteurs.
  • Phases et outils de la communication Projet, le plan de communication.
  • Les outils de planification pour communiquer.
5- Organiser le management d’équipe
  • Structuration des équipes : mise en place, formation, intégration des collaborateurs, gestion de leur départ.
  • Identifier les compétences individuelles et la motivation des collaborateurs.
  • Affecter les travaux : définir, challenger, vérifier et valider l’accord.
  • Contrôler les délais et résultats.
  • Créer la performance des équipes, travailler sous la pression des délais.
  • Règles pour accélérer le développement de l’équipe et sa cohésion. Prendre une décision en équipe.
  • Gérer les conflits et négocier, principes et règles.
6- Pilotage opérationnel du projet
  • Choix du mode de reporting dans les équipes.
  • Problématique de l’analyse des dérives, loi des 90%.
  • Indicateurs d’avancement projet. Estimation continue du « Reste à Faire ».
  • Indicateurs financiers. L’EVM (Earned Value Management).
  • Tableaux de bord du chef de projet, les indicateurs à surveiller, l’apport du BSC.
  • Comité Projet, comité de pilotage, réunions techniques, revues. La gestion de crise.
  • Processus de gestion des évolutions, son dimensionnement, sa mise en place.
  • Gestion des anomalies : règles. Optimiser les reprises et anticiper.
7- Conduire le changement
  • Analyse du changement (processus, acteurs, culture et organisation).
  • Identifier leviers et résistances. La conduite du changement.
  • Définition d’un plan de conduite du changement.
  • Règles de base pour les informaticiens dans leur rapport avec les utilisateurs.